Le monde d'Efidelia
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Avo et Skorm

Aller en bas

Avo et Skorm Empty Avo et Skorm

Message  Hayate Sam 30 Aoû - 15:31

Il était une fois deux frères. L'un se nommant Avo et l'autre Skorm. Deux dieu désirant être généreux envers les peuples d'Efidelia.

Avo aimait l'entraide, la générosité et sortout, avait une fascination pour les jocasses, la monaie d'Efidelia. Il fonda alors une religion basé sur la générosité et plus particulièremment sur la possibilité de donner des jocasses en échange de l'aide d'Avo dans certains dommaines.
Un petit temple de la taille d'une chapelle fut créer dans la forêt de Drawn dans le but de permettre au pelerins d'y venir pour s'y recueillir, prier, donner et reçevoir ensuite.

Skorm, lui, aimait le vol, la fourberie mais avait un goût prononcé pour la vie, il l'aimait tellement qu'il fit construire dans les marais du desespoir, une chapelle destiné au gens qui voudraient lui apporter des âmes, des sacriffices. C'est ainsi qu'ils vînrent et qu'ils firent venir dans la chapelle, des gens, des amis à eux ou simplement des connaissances, qui ne se doutait pas qu'ils serait sacrifié. En échange, ceux qui apportaient les sacrifices, reçurent des récompense.
Au fil du temps, les disciple de Skorm s'occupant du temple et des sacrifices, modifièrent quelques peu la religion car ils s'ennuyaient. Il apportèrent des machines de tortures destinées à sacrifier. C'est ainsi que les gens apportants leurs sacrifices pouvaient choisir de quelles façons les executer.
Hayate
Hayate
Auteur

Masculin Nombre de messages : 116
Age : 32
Localisation : Dans les ténèbres ...
Date d'inscription : 02/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser